dimanche 4 février 2018

Le Reflet des mensonges - Kandly SPENSE

Titre : Le Reflet des mensonges
Auteur : Kandly Spense
Édition : Autoédité
Date de parution : Bientôt (a priori le 9 février 2018)
Nombre de pages : 150
Genre : Romance, suspense
Décor : France
Lu en : Janvier 2018

8/10

Quatrième de couverture : Une demande en mariage peu banale, un cambriolage, un enlèvement, une séquestration, un meurtre ! De petits mensonges en secrets de famille, il ne fait pas bon vivre dans cette banlieue parisienne, secouée par des événements pour le moins insolites, au cœur d'un été singulièrement chaud !

Mon avis : Le Reflet des mensonges est un livre que j’ai eu la chance de découvrir en avant-première, puisque l’auteure, Kandly Spense, m’en a très gentiment confié la correction.

Avant même de commencer la lecture, un petit coup d’œil à la quatrième de couverture m’a dit que le sujet pouvait m’intéresser. Prenons les événements dans l’ordre : tout d’abord, la demande en mariage peu banale. C’est un aspect qui m’a beaucoup plu. Le lecteur se retrouve rapidement entre deux personnages qui vivent une belle histoire d’amour. Franchement, ils sont mignons tout plein avec leurs petits mots d’amour. Ils ont leurs petites habitudes, c’est adorable, sans jamais être trop niais (un tout petit peu quand même, parce que l’amour a tout de même ce pouvoir sur les gens ☺), mais je peux donc conclure que la relation est très réaliste. On arrive donc, après un moment, à la demande de mariage qui m’a fait sourire. Encore une fois, c’est mignon, un vrai roman « feel good » qui fait du bien !

MAIS, parce que oui, il y a un mais, ce n’est pas tout... Les choses se corsent lorsque l’un des deux amoureux se fait enlever, et là, ça se complique. L’événement perturbateur, sans être révolutionnaire, est clairement efficace, et on se laisse prendre au jeu. On repère les pistes qui pourraient venir en aide à la moitié séquestrée et c’est assez sympa de voir ce qui marche et qui ne marche pas.

La dose de suspense est assez douce, mais tout le long sympathique, nul doute qu’on a envie de connaître la fin une fois l’enlèvement passé. La fin, d’ailleurs, sans trop en dire, m’a plu, mais je ne lâcherai pas un mot de plus.

Dans l’ensemble, il s’agit donc d’un bon roman, qui se lit plutôt vite, agréablement. L’histoire du couple se déroule de façon fluide et choupi tout plein jusqu’au jour où.. Et là, le rythme change et l’agencement des points de vue également, puisque les deux moitiés vont se retrouver séparées.

Ce livre plaira sans aucun doute aux lecteurs de romans « feel good », mais qui aiment malgré tout une certaine dose de suspense ! Le mélange fonctionne très bien, car la première partie utilise clairement les codes de la romance et du « feel good », tout en ajoutant quelques pistes pour que la suite tienne la route, bien sûr, et la seconde partie s’ancre davantage sur les habitudes des romans à suspense, jouant sur l’atmosphère d’un huis clos.

À tester, donc, si vous appréciez ce mélange de genres. Une dernière chose pour terminer : le titre me plaît beaucoup et résume bien tout le roman. Comme quoi, un mensonge peut avoir de graves répercussions, même des années après. La vérité éclate toujours et pourrait bien faire mal à ceux qu'on aime !

Quand romance feel good et suspense se côtoient.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire