mardi 18 avril 2017

Dieu 2.0 (tome 1) - Henri DUBOC

Titre : Dieu 2.0 - La Papesse Online (#1)
Auteur : Henri Duboc
Édition : LaJouanie
Nombre de tomes : 2
Date de parution : 2015
Nombre de pages : 352
Genre : Anticipation
Décor : Paris, 2053
Lu en : Avril 2017

9/10

Quatrième de couverture : Paris 2053. Dans un futur pacifié, abîmé par le réchauffement climatique et maladivement dépendant d’Internet, Gabriel dirige Memoriam, cimetière universel online qui conserve les souvenirs visuels et sonores des trépassés. Un hacker légendaire vient annoncer à ce croque-mort numérique que la civilisation est à deux doigts de verser dans l’obscurantisme… Rôdent autour de ces deux héros de drôles de paroissiens : Monseigneur Verinas, charismatique évêque de la capitale ; Oranne Ière la Papesse, Yosa le surdoué, Hattam le savant fou… La guerre contre l’extrémisme religieux s’annonce compliquée…

Mon avis : Me voici lancée dans un genre que je ne connais pas, ou très peu : le roman d’anticipation. Certaines mauvaises langues pourront penser que vu que je ne connais pas, je vais être facile à convaincre, mais je pense que c’est justement plutôt le contraire qui s’opère. Ce genre me tape rarement dans l’œil, parce que je n’ai pas l’impression de réussir à rentrer dans l’histoire, que je trouve souvent trop abracadabrante.

Alors pourquoi avoir tenté le premier tome de cette saga ? Déjà, rien que parce que le titre me paraissait prometteur et que la quatrième de couverture m’a fait sourire. Mêler Dieu-croyance à l’informatique avait titillé ma curiosité.

Les premières pages sont surprenantes, car le résumé nous annonce un saut dans le futur (2053), alors que nous commençons dans le passé, à l’époque de Pasteur. Même si le lien est assez ténu, on voit rapidement se dessiner une certaine position vis-à-vis de la foi, qui m’a plu. Et on embarque illico presto pour le milieu du XXIe siècle. Chamboulement complet de la vie quotidienne comme on la connaît, assez logiquement soutenue par des raisons environnementales (qui nous pendent déjà au nez) et boom complet en matière de prouesses informatiques et technologiques avec des hologrammes et compagnie. Tout est expliqué par le biais de Gabriel, déjà d’un certain âge, qui peut ainsi servir de témoin entre notre époque et celle du livre. Très bon point, parce que tout a été réfléchi, et on ne tombe pas comme ça dans un univers qui a évolué au-delà du raisonnable.

En ce qui concerne l’histoire, je pense qu’il vous faut la découvrir par vous-même. C’est un peu plat dit comme ça, mais ce roman est truffé de bonnes surprises, de clins d’œil de notre époque qui appartient alors déjà au passé (je pense au CERN par exemple, mais pas que).

La quatrième de couverture l’annonce, un hacker va faire son apparition, dans cette époque où tout est numérisé et où TOUT, absolument tout se base sur les technologies, même la religion. (Une scène de baptême très « moderne » va probablement rester gravée à vie dans ma mémoire tant elle est surréaliste et pourtant imaginable dans un futur proche… ça fait peur !)

En tout cas, j’ai grandement aimé l’univers dans lequel j’ai évolué avec les personnages. Les idées en matière de nouvelles utilisations des technologies sont passionnantes et font souvent froid dans le dos tant on arrive à dépersonnaliser l’essence même de l’être humain. Je pense que je vais rapidement acheter Bye bye Internet afin de voir ce que W3 et son « acolyte » nous réserve et ce que Madame la Papesse nous concocte… Plein de mystère, vu qu’il est encore assez difficile de voir quelle direction va prendre l’histoire. Mais une chose est sûre, la révolution est en marche !

Des bonnes idées à foison dans ce roman d'anticipation fort sympathique.
La suite au plus vite !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire